Sélectionner une page
fiche métier rédacteur web

La fiche métier du rédacteur web décryptée

Plonger dans une nouvelle aventure professionnelle et changer d’emploi peut être une étape à la fois excitante et pleine de défis. Si tu te trouves actuellement à la croisée des chemins et que le métier de rédacteur web éveille en toi un enthousiasme palpable, tu es au bon endroit ! Et si tu es là parce que tu veux en savoir plus avant de faire appel à un rédacteur web, aussi.

Ensemble découvrons si ce travail est fait pour toi. Creusons sans plus attendre toutes les facettes de ce métier d’actualité ! Quelles sont les missions du rédacteur ? Quelle formation suivre pour devenir un as de la rédaction ? Comment développer les compétences nécessaires à ce métier ? Quels salaire attendre ? Quels outils utiliser pour rédiger et améliorer la stratégie de référencement des articles et des pages web ? Quelles sont les évolutions de carrières possible ?

SOMMAIRE

Quel est le métier de rédacteur web ?
Rédacteur web VS journaliste online : quelle différence ?
Quel est le travail du rédacteur web ?
Les missions du rédacteur web
Qui peut devenir rédacteur web ?
Quel est le salaire d’un rédacteur web ?
Comment se former à la rédaction web ?
Devenir un rédacteur web freelance ou salarié ?
Quel secteur recrute des rédacteurs web ?
Qui sont les clients d’un rédacteur web freelance ?
Comment débuter en tant que rédacteur web freelance ?
Qu’y a-t-il dans la boîte à outils du rédacteur web ?
Rédacteur web et après ?
Un métier passionnant et d’avenir

Quel est le métier de rédacteur web ?

Tu te demandes en quoi consiste le métier de rédacteur web ?

Un rédacteur web est un professionnel de l’écriture en ligne. Son métier consiste à produire des contenus textuels de qualité sur un support web. Il peut être amené à créer des contenus longs et documentés ou plus courts et divertissants comme des snack content.

Selon sa spécialité,  il intervient sur les réseaux sociaux et sur les canaux privés d’acquisition tels que les sites web et les newsletters.

Rédacteur web VS journaliste online : quelle différence ?

Quand on parle de rédacteur web, on s’imagine un journaliste online. Comme le diraient les Thaïlandais : « same same but different ».

Ce sont bien 2 métiers totalement différents dans leur approche d’obtention de l’information. Là où Le journaliste a un rôle d’investigation, le rédacteur réalise des recherche approfondies et une vérification minutieuse de ses sources.

Le cadre de travail et le rôle de ces deux professionnels de l’écriture sont aussi totalement distincts. Le journalisme consiste à rendre les informations accessibles à un public. Cette activité s’exerce auprès d’une maison de presse ou d’une société audiovisuelle. Le rédacteur web, quant à lui, travaille soit pour son compte, soit en tant que salarié. Son contenu cherche à engager ses lecteurs vis-à-vis d’une marque, d’un produit ou d’un service.

Quel est le travail du rédacteur web ?

En professionnel sérieux, le rédacteur web garde en tête les contraintes du métier et de son client. Son objectif est de séduire à tout prix le lecteur et le moteur de recherche Google.

Pour parvenir à ces fins, il travaille d’arrache-pied en respectant :

  • La ligne éditoriale de ton client — ton, style d’écriture, sujets interdits.
  • Les bonnes pratiques du métier — phrases courtes, pertinentes et aérées.
  • Les intentions de recherche des lecteurs.
éclaircissement du mystère autour des missions du rédacteur web

Les missions du rédacteur web

La rédaction web s’organise toujours en suivant 7 étapes :

  1. Le travail de recherche et de collecte des données.
  2. La vérification des sources et la synthèse des points importants.
  3. L’établissement du squelette structurel.
  4. La rédaction du premier jet ;
  5. L’amélioration du style et la reformulation.
  6. L’optimisation SEO et sémantique du texte pour améliorer ton référencement ;
  7. La correction de l’orthographe et de la syntaxe.

    Le rédacteur web peut travailler sur différents types de projets :

      • Des articles de blog ;
      • Des fiches produits ;
      • Des guides et des ebooks ;
      • Des newsletters ;
      • Des pages de site web ;
      • Des publications sur les réseaux sociaux ;
      • Des scripts de vidéos ou de podcast.

    Qui peut devenir rédacteur web ?

    Tu t’imagines déjà rédacteur web libre de travailler partout dans le monde ? Sur le web, tout le monde dit qu’il suffit d’aimer écrire et maîtriser la langue française. Est-ce vraiment tout ce qui compte ?

    Voici les qualités requises pour exercer ce métier :

    • La curiosité — t’intéresser aux différents projets qui te seront proposés ;
    • La grande attention et rigueur — livrer un contenu d’une qualité irréprochable ;
    • Un bon esprit de synthèse et une capacité — structurer tes idées ;
    • Une capacité à travailler avec d’autres partenaires du numérique.

     

    Aussi le rédacteur web doit être doté d’un bon état d’esprit pour suivre des formations continue et élever son niveau d’expertise. Il doit aussi avoir une bonne culture générale et maîtriser de la langue française.

    Bien entendu, le rédacteur web doit avoir de bonnes compétences rédactionnelles pour créer du contenu de qualité.

     

    Les petits plus qui font la différence :

    • Avoir un attrait pour l’esthétique — mettre en valeur les contenus produits ;
    • Une bonne connaissance du référencement — rendre le contenu visible parmi les résultats de recherche.

    Quel est le salaire d’un rédacteur web ?

    Les variations de salaire : les facteurs à prendre en compte

    Le salaire d’un rédacteur web varie en fonction de :

    • son expérience ;
    • sa spécialité du rédacteur ;
    • son statut (salarié ou freelance) ;
    • sa localisation géographique.

    À titre d’exemple, un rédacteur freelance sénior spécialisé dans le copywriting et localisé à Paris se facturera plus cher qu’un rédacteur salarié généraliste localisé à Marseille.

    Le salaire d’un rédacteur web en 2023 : à tes fourchettes !

    En 2023, les rédacteurs web salariés ont un revenu moyen qui oscille entre le SMIC et 2 500€ brut par mois. Le baromètre des tarifs freelance de la plateforme MALT indique un revenu journalier pour les rédacteur web compris entre 225 et 371 € brut.

    Comment se former à la rédaction web ?

    Intéressé.e pour savoir combien d’années effectuer pour obtenir un bon niveau en rédaction web  ? Alors lis la suite pour découvrir les différents type de formation à suivre selon ton temps imparti.

    Les parcours académiques

    Tu veux savoir s’il existe des parcours académiques pour devenir un rédacteur web accompli ? À vrai dire, il n’en existe pas en 2023. Toutefois, certaines écoles et cursus peuvent être utiles pour avancer en confiance vers ce métier :

    • tu peux te la jouer journaliste et intégrer une école de journalisme ;
    • ou geek avec une école d’informatique ;
    • tu as aussi les écoles de com’ et de marketing plutôt stylées ;
    • sinon les facs de lettres et sciences sociales ou politiques qui offrent de super bases d’écriture.

    Les formations de rédaction à Bac+2, Bac +3 et Bac +5

    Il existe pléthore de formations numériques à suivre dans le cursus académique classique pour devenir rédacteur web. En voici quelques exemples :

    • DUT Information et communication (Bac+2) ;
    • BTS Communication digitale (Bac+2) ;
    • Licence Professionnelle Référenceur et rédacteur web (Bac+3) ;
    • Master Communication (Bac+5) ;
    • Master Journalisme (Bac+5) ;
    • Diplôme de l’institut d’études politiques (IEP).

    Les formations de rédacteur web SEO en ligne

    En plus de ça, y a des formations en ligne qui cartonnent si tu veux te spécialiser dans la rédaction web. Checke ces 4 formations de folie :

    Les bootcamps SEO

    Et si tu veux bosser dans une ambiance hyper stimulante et progresser très vite, je te conseille de tenter l’aventure des bootcamps.

    Parmi les bootcamps les plus réputés, tu trouves ceux de :

    • Eskimoz ;
    • SEO Monkey ;
    • Laurent Bourrelly.

    Les ressources en libre-service sur le web

    Et tu sais quoi ? Tu peux aussi apprendre avec des ressources libres en ligne comme les chaînes YouTube, les podcasts. Tu peux aussi t’autoformer avec des bouquins. Bref tu n’as que l’embarra du choix.

    formation au métier de rédacteur web

    Devenir rédacteur web freelance ou salarié ?

    Challenge et liberté

    Tu es autonome et le stress ne te paralyse pas ? Tu aimes la liberté, les défis, être sur tous les fronts ? Alors devenir chef d’entreprise semble être la meilleure solution pour toi.

    L’insécurité de l’entrepreneuriat ne te donne pas des sueurs froides. Ici, pas de revenus stables, de protection sociale, de chômage, de congés payés.

    La multicasquette est de vigueur : tu te métamorphoses à la fois en comptable, vendeur, marketeur en plus de ton cœur de métier. Ce qui demande des reins solides pour cibler sa clientèle, créer son offre de valeur, fixer ses tarifs, réaliser le lancement, prospecter, assurer son chiffre d’affaires.

    Bref bosser en indépendant n’est pas un long fleuve tranquille, mais c’est le prix de la liberté. En étant freelance, tu t’accordes le luxe de choisir tes clients, tes horaires et vacances, tes jours de congés.

    Tu as aussi tout loisir d’élire ton lieu d’activité : dans un écrin de verdure à la campagne, en ville. Ou travailler à la fois depuis chez toi et avec d’autres entrepreneurs dans un coffee shop ou un espace de coworking.

    Sécurité avant tout

    Toi ton truc c’est d’assurer ta tranquillité et dormir sur tes deux oreilles. Alors, dirige-toi plutôt vers un poste de rédacteur web salarié. Là, tu gardes la sécurité de l’emploi, du revenu.

    Un autre super côté : tu n’es pas livré à toi-même ! En cas de doutes, de question, tu peux aller toquer à la porte d’à côté pour obtenir de précieux conseils.
    En CDI, tu te retrouveras certainement à travailler dans les bureaux, tu sentiras donc moins le poids de la solitude. À toi les pauses café entre collègues dans une ambiance conviviale.

    Les petits moins du CDI : tu ne sélectionnes pas tes clients ni tes sujets d’écriture. Alors, choisis bien ton employeur et son domaine d’activité pour t’assurer que tes missions vont te plaire.

    Aussi comme tout poste salarié, tu n’es pas libre de tes horaires, de tes jours d’absence ni de tes augmentations.

    Alors tu préfères quel statut ? Devenir rédacteur web salarié ou rédacteur web freelance ?

    Quel secteur recrute des rédacteurs web ?

    Après avoir fait un tour d’horizon des offres d’emploi en rédaction web, les boîtes qui recrutent, sont le plus souvent :

    • les magazines en ligne ;
    • les banques ;
    • les assurances ;
    • les professionnels du droit (huissier, avocat) ;
    • les entreprises de bien-être, de santé, de produits naturels ;
    • les entreprises de bricolage et de jardinage ;
    • les agences immobilières, d’architecture d’intérieur, de décoration ;
    • les agences de voyages.

    Les propositions sont postées sur LinkedIn, Hellowork, Indeed, APEC et Pôle emploi entre autres.

    Tu peux aussi postuler au culot directement auprès de l’entreprise de tes rêves via leur site internet. Pour augmenter tes chances de réussite, travaille ton portfolio pour un rendu professionnel et irréprochable !

    Qui sont les clients d’un rédacteur web freelance ?

    Si tu es rédacteur web freelance, c’est encore une autre paire de manches. Tu dois prospecter pour générer un chiffre d’affaires suffisant.

    Mais quels sont tes clients potentiels ? Il s’agit de petites entreprises ou de solo preneurs qui souhaitent déléguer la rédaction de leurs contenus à un expert. Ces entrepreneurs font appel à toi, car ils n’ont pas de ressource interne capable de réaliser cette tâche.

    Creuse les pistes des artisans, e-commerçants, infopreneurs, blogueurs ou encore PME. 

    Comment débuter en tant que rédacteur web freelance ?

    Si tu es bloquée par ton syndrome de l’imposteur, il y a une option easy pour le surmonter : t’inscrire sur une plateforme de rédaction ou de micro services.

    De mon côté, j’ai testé Comeup pendant 3 mois. Même si tu es payé des clopinettes (5 € les 800 mots au début), c’est une très première expérience dans le métier. Au lieu de bosser gratuitement, tu mets un peu d’argent dans la tirelire, ça te garde concentré sur ton objectif. Et puis tu crées peu à peu ton portfolio.

    Une autre option possible : faire un stage dans une agence de marketing ou de référencement naturel. L’intérêt c’est que tu profites de l’expérience de groupe pour gagner en compétence sur des projets très variés. Cool, non ?

    débuter le métier de rédacteur web avec les plateformes d'écriture

    Qu’y a-t-il dans la boîte à outil d’un rédacteur web ?

    Les outils de gestion de projet

    Quand je suis en mode gestion de projet, mes deux outils chouchous sont Trello pour mon suivi interne et Notion pour les calendriers éditoriaux de mes clients.

    Les outils pour le maillage interne d’un site

    Pour tout ce qui concerne la structure de site web, les logiciels de mind mapping sont mes meilleurs alliés. Les stars du genre : Xmind et MindMeister.

    Le correcteur orthographique

    Un must have de la panoplie du rédacteur web c’est le correcteur d’orthographe. Rien de plus important pour un dernier contrôle avant livraison. Mon outil favori pour remplir cette mission c’est Antidote.

    Les plateformes pour l’optimisation SEO

    Passons aux outils SEO, voici 5 outils qui sont devenus des indispensables :

    • Thot SEO et Youtextguru, c’est la crème de la crème pour l’optimisation sémantique.
    • Ranxplorer, Google keyword planner, Semrush pour la stratégie de mots-clés.
    • Ranks est mon fidèle allié pour le suivi de positionnement des mots-clés.

    Les incontournables pour suivre les métriques

    En ce qui concerne les métriques, trois alternatives sont possibles : Matomo, Google Analytics, Google Search Console.

    Les must have pour travailler la popularité d’un site

    Enfin, la mise en place d’une stratégie de netlinking nécessite l’accès à des données fournies soit par Mozbar, Ahrefs. Personnellement, j’ai adopté l’outil Majestic SEO.

    la boîte à outils du rédacteur

    Rédacteur web et après ?

    Ce métier de rédacteur web est un réel couteau suisse comme tu as pu le constater. Il touche à tout, que ce soit les astuces SEO, les stratégies de marketing digital, ou même les techniques d’écriture en tout genre.

    Tu peux te spécialiser dans une de ces disciplines et prendre une passerelle vers un métier voisin. Par exemple, tu peux devenir copywriter, consultant en référencement naturel ou Google Ads, community manager, marketeur ou encore blogueur.

    Et le meilleur dans tout ça, c’est que ce n’est qu’un début. Les possibilités sont quasiment infinies !

    Un métier passionnant et d’avenir

    Le boulot de rédacteur web, c’est tout sauf monotone. On ne parle pas juste d’un gars qui jongle avec des mots, mais d’un véritable stratège de la visibilité en ligne.

    C’est aussi un caméléon, il sait s’adapte aux dernières tendances marketing, aux nouvelles techs, aux changements d’algos et aux préférences des internautes.

    Pour devenir rédacteur, y’a le milieu académique pour t’apprendre les bases de la recherche et l’argumentation. Mais mon conseil, c’est de te plonger dans une formation en ligne toute dédiée puis de te jeter directement dans l’arène.

    Ce qui est aussi formidable c’est que ce métier est à la croisée de plusieurs autres. Impossible de s’ennuyer et de stagner !

    Consultante SEO Toulouse Delphine Delibes

    Hello, moi c’est Delphine !

    Je t’aide à donner une seconde vie à ton blog pour attirer des clients tout en économisant des centaines d’euros en pub.

    ⭐⭐⭐⭐⭐

    32 avis sur Comeup & Google

    Obtiens ta checklist Article Blog SEO 🔓
    Et commence à attirer des centaines de clients sur ton blog !

    checklist article blog SEO

    Ces autres articles pourraient t’intéresser 🌱

    trouver un rédacteur web vignette
    tarifs rédacteur web vignette